Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Aude  » Pays Patraque  » !

 

 

sac-20pays-20cathare-2002-20copie-001x560.jpeg

 

Dans l’Aude, l’exécutif départemental, fier de sa marque « Pays Cathare », la promeut comme un  exemple réussi de marketing territorial. Une reconnaissance du « marché des territoires » et de la concurrence, par ailleurs contestée dans son principe par les mêmes élus dans le domaine économique et social. N’insistons pas ! mais relevons qu’à cet exercice, le marketing en question n’est que vulgaire et mensongère publicité. Les « Parfaits » furent peu nombreux en ces terres et n’y bâtirent aucun château ;  n’y mangèrent aucun cochon, ne tuèrent aucun poulet, ne connurent pas nos plages et n’y firent conséquemment aucun plongeon. Une fausse réclame qui fait fi de la réalité historique en général et de la mémoire des « Parfaits » en particulier. Une illustration supplémentaire de l’instrumentalisation et de la marchandisation du passé par les politiques; magnification » cathare comme un grandiose rideau de fumée ( pardon ! ) tiré sur une triste réalité. Celle d’un département parmi les plus pauvres de France, classé « premier » par le nombre de ses chômeurs, de ses allocataires du Rmi et de ses ménages exonérés d’impôts, notamment. Bref ! l’ Aude « Pays Patraque » serait beaucoup plus approprié.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • viet

    |

    OUI IL Y A BEAUCOUP DE RIDICULE DANS CETTE APPELLATION « CATHARE ». Mëme l’aéroport (déficitaire) de Carcassonne se revendique comme « l’aéroport du pays cathare », un peu comme si celui de Genève se
    renvidiquait comme étant  l’aéroport du pays calviniste. Cependant promouvoir les produits régionaux ou locaux est une excellent chose dans la mesure où l’agriculture « industrielle » et les
    grandes surfaces présentent au consommateur des produits très souvent  de mauvaise qualité, voire dangereux pour la santé. reste à trouver la bonne formule.

    Reply

  • pibouleau

    |

    c est hélas tellement vrai

    Reply

  • pibouleau

    |

    Si je m’inscris dans cette logique : Pays patraque dirigé (alors) par des patraques 

    et autres socialistes alimentaires. Bon appétit !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

        Samedi, rendez-vous à Montpellier avec Jean-Claude et Francine, "des amis de plus de quarante ans" , – de mes premières années professionnelles  en région parisie[Lire la suite]
Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
À Narbonne, le PS déraille ! (?)

À Narbonne, le PS déraille ! (?)

Les Facebook, Twitter, etc. étant désormais des vecteurs de flux « d’informations » massifs à la portée de milliards d’individus, pour qui s’intéresse à la vie politique, notamment, on ne peut, évid[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :