Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Aude  » sinistrée  » !

 

 

 

 

imgres-1-copie-5.jpeg

 

 

Les magistrats de la chambre régionale des comptes ont « audité » le Département de l’Aude et leur rapport vient d’être présenté par le Président Viola à ses élus. Le constat est affligeant ! Qu’on en juge ! Le personnel, en moyenne, y  est plus élevé que dans des collectivités de taille équivalente et le nombre d’heures réellement effectuées sur l’année, par un agent à temps complet, très largement en deçà de la durée légale (1 607 heures! ). En langage un peu moins sucré, disons que, non content d’être en surnombre, nos fonctionnaires territoriaux « n’en foutent pas une rame » ! Cerise sur le gâteau, l’absentéisme friserait des records nationaux : « 13 jours en moyenne en 2007, contre 23 en 2011 ». Le stress, sans doute ! Mais cela, qui déjà est assez, n’est que la partie visible d’un système pervers qui ronge les maigres ressources de ce département. En effet, pour avoir une idée des dépenses réelles en personnel et frais de fonctionnement du Conseil Général, il faudrait aussi prendre en compte les effectifs des structures associatives et / ou filiales qu’il subventionne. Des structures « mille-feuilles » , empilées les unes sur les autres, qui couvrent et couvent de leur bienveillante attention le dernier des plus petits hameaux de ce département. Un écosystême typique de « société sous développée » et de culture « méditerranéenne »; un enchevêtrement d’institutions et de clientèles qui vivent de la rente publique et de sa redistribution par la classe politique dominante. Dans le silence des « consciences citoyennes » et au nom des grands principes, bien entendu ! Au premier rang desquels la qualité du service public. Comment, dans ces conditions, croire en un avenir fondé sur un développement économique vertueux ? 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • viet

    |

    Affligeant en effet. Mlaheureusement ce n’est pas le seul département ou la seule collectivité territoriale dans ce cas!

    Reply

  • dacyrlo

    |

    Voilà qui va dans le sens du projet de suppression des départements…

    Mais là encore, nos politiques auraient beaucoup à perdre! Et pourtant, la diminution du « mille feuilles » contribuerait à l’obtention d’économies recherchées.

    Il suffira de prendre exemple sur l’Etat qui a sû en son temps se décharger de certaines compétences (Réseau routier…)

    Le maillage territorial des EPCI peut amplement tenir le rôle de cette collectivité.

    Dans le même esprit, que dire de nos sous-prefectures…???

    Reply

  • Michel Santo

    |

    On est bien d’accord!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carri[Lire la suite]
La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré, vendredi 15 juin, que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du[Lire la suite]
Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Mercredi, lors de la traditionnelle et très courue séance de l'Assemblée Nationale consacrée aux questions au gouvernement, Alain Perea a expédié un puissant missile en direction des 13 présidents de [Lire la suite]
Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

    Dans son très intéressant article : "Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande" [1], Patrick Chastenet, Professeur de science politique à l'Univer[Lire la suite]
Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Samedi, 17h 30, sur le "parvis" de terre battue de l'Aspirateur une foule exceptionnellement nombreuse d'artistes, de collectionneurs, d'hommes et de femmes politiques (de tous bords et statuts) d'a[Lire la suite]
Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

    Finalement, le Grand Narbonne ne quittera pas ses locaux du centre ville.  Heureuse nouvelle ! Pour quelles raisons ? Jacques Bascou n'en disant rien, je doute cependant qu'il se[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :