Contre-Regards

par Michel SANTO

L’esprit de Charles, avec Lou Salomé, a hélas quitté le festival Trenet !?

 

 

_DSC7319.jpg

Joli moment en compagnie d’une jolie chanteuse et de ma jolie petite famille à la terrasse du Ramblas Café , place des Quatre Fontaines. Lou Salomé chante comme on aime entendre une voix: la grâce et la sincérité mélodieusement s’y mêlent. Entre deux airs, on entendait même  l’eau couler ! Comme sur une île, le public attentif et ravi goûtait un peu de l’esprit de Trenet. Son élégance, sa légèreté musicale et poétique, sa joie de vivre nous avaient donné rendez vous avec Lou et son guitariste tandis qu’après la nuit venue sous une lune voilée ( on la comprend! ) nous soit tombée sur la tête une infernale tornade de décibels. J’ai même aperçu, de la table de la  » Jument Verte «  où je dînais, des fantômes de  » poilus  » s’échapper du monument aux morts encerclé par des cabanons associatifs et une titanesque  » Grande Scène « . Mon voisin s’est même inquiété de ces beuglements de  » sirènes d’alertes « . J’ai tenté de le rassurer en lui disant que c’était sans doute le tournage d’un film catastrophe, pour disserter ensuite sur Séville, son campo, ses parfums d’oranger, ses bodegas et ses verres de Fino … Loin, très loin, là encore, de Narbonne , son cours, ses stands, ses odeurs de frites et ses bocks de bière. Je sais , je sais , j’exagère et suis, par tempérament, d’esprit romantique: une faute de goût évidente en ces temps barbares. Comme celle d’évoquer celui de Charles ! Que j’ai fini par trouver sur le coup de 22 heures 30, place  » Digeon « , au village du Grand Narbonne. Désert ! les producteurs de vins de la région y broyaient du noir, en silence … Ah! que j’eusse aimé entendre Lou à ce moment là…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • raynal

    raynal

    |

    Dommage pour moi, je n’y etait pas…

    J’avais pensé qu’il s’agissait d’une de ces quintuples buses aux patronymes improbables venant nous infliger leurs feulements et ululements de chouettes malades…

    Tu dis que ce n’etait pas le cas…qu’ils previennent aussi quand d’aventure ils programment quelqu’un de qualité ! On a perdu l’habitude.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :