Contre-Regards

par Michel SANTO

La futilité et la vulgarité de la sphère médiatico-politique !…

 

 

 

 

imgres-2-copie-1.jpegimgres-copie-14.jpeg

 

Dans son dernier billet, Bernard Lecomte observe qu’il fut un temps où les présentateurs du JT quittaient leurs fauteuils pour ceux de l’Assemblée : Dominique Baudis, Noël Mamère pour les plus connus. Aujourd’hui, c’est l’inverse, des figures de la politique chroniquent à la télé et à la radio. À l’exemple de Bachelot et Cohn-Bendit, naturellement portés sur la vulgarité. D’autres suivront ! Une illustration parfaite et définitive, s’il le fallait, de l’intrusion des médias dans la politique, et réciproquement. Ajoutons à cela aussi, pour parfaire le tableau, la longue liste des couples-pipeul peuplant les plus hautes sphères de l’Etat, à commencer par celui composé par le Président de la République, lui même, et sa compagne Valérie. De sorte que l’on peut affirmer, sans prendre la peine de lire les oeuvres complètes, et rébarbatives, de  Guy Debord, que la société est bel et bien devenu un spectacle, et la politique un concentré du pouvoir des médias. Cela porte un nom: la médiacratie ! Les américains, toujours en avance et à la pointe de l’innovation, ont porté un acteur jusqu’au plus haut sommet de leur Etat, nous n’en sommes encore qu’à des journalistes-philosophe qui se prennent pour de vrais présidents. Non sans succès dans leur domaine réservé: celui de la guerre et de la conduite des armées…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • sigismonde

    |

    la vulgarité la plus crasse , la plus repugnante progresse et contribue généreusement à détruire encore et toujours davantage laes valeurs de l’action politique. Quelle décadence, quelle honte

     et on flatte outrageusement ces pantins qui s’agitent: plus les couleurs sont criardes,plus les attitudes morales indécentes, plus les éloges médiatiques ruissèlent

     oh tempora o mores

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :