Contre-Regards

par Michel SANTO

La boussole de Juju.

draybling “
Juju est dans la panade. Et, en ces temps de grâce,nous n’en rajouterons pas dans le silence éloquent de ses amis. A terre et sous un monceau de chèques inexpliqués et de dépenses somptuaires cataloguées, laissons donc l’ex-porte parole vertueux de Ségolène et l’ex- candidat pressé au poste  de sécrétaire général du PS se refaire. Beaucoup plus intéressant, par contre, est ce qui nous est révélé de ses liens, que nous connaissions mais que la presse taisait, avec la Fédération Indépendante ( sans rire! ) Démocratique ( gonflé le mec! ) Lycéenne: “ C’est en 1986 que la Fidl est de­venue l’une des associations porte-parole de la contestation lycéenne lors du mouvement contre le projet de loi Devaquet. Inscrite sous un statut d’association, elle s’est structurée dans le giron de SOS-Racisme, tandis que les permanents étaient, selon un ancien, « nommés par Ju­lien Dray ». La plupart des membres du bureau national ap­partenaient d’ailleurs à son courant, la Gauche socialiste, jusqu’à sa dissolution en 2002.” Pour l’heure (nous verrons bien après l’Epiphanie),tirons la conclusion provisoire ( je vais finir par me faire détester par la femme de mon ami Bernard!) que, pour faire carrière au PS, rien ne vaut que d’installer son nid sur le marché médiatique de l’indignation morale et vertueuse ( antiracisme, jeunes…). On y manipule télégéniquement s’y bien! A une condition cependant, hélas oubliée par Julien: point trop se moquer (euphémisme!) du peuple. Et arborer cyniquement, par exemple, une bonne et respectable boussole à trois francs trois sous plutôt qu’une belle et indécente Patek à 25 fois le SMIG, serait-elle labellisée : ” Touche pas à mon pote “.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :