Contre-Regards

par Michel SANTO

La crise des idées, à gauche…



A la question posée par la rédaction du Monde « Y a-t-il de vraies différences d’approche entre les deux candidats ( Obama, McCain ) quant au traitement de cette crise financière, qui devient de plus en plus une crise économique globale ?  » Voici la réponse de Marie-Pierre Ripert :  » On voit que les réponses des deux candidats à la crise financière sont finalement assez proches. Ils ont été favorables tous les deux au plan présenté par Paulson et voté par le Congrès, mais n’apportent pas, outre ce plan, de réponse originale, alternative à la crise. En tout cas, dans le débat d’hier soir, il n’y avait guère de nouvelles mesures destinées à régler la crise financière actuelle. » Et H. Hamon le leader de la gauche du PS, lui, de proposer un programme économique et social inspirer d’Obama. On croit rêver! Quant aux autres, pataugeant dans la même confusion, ils égrènent un chapelet de clichés du style :  » il faut changer de système » ( Aubry ) » la solution c’est le socialisme «  ( Delanöe…). Nous voilà bien avancés! Spectacle désolant d’un parti de gouvernement incapable d’offrir une alternance politique crédible, et qui résulte de son parti pris de n’avoir point d’ennemis sur sa gauche et à l’extrême gauche . En ces temps de crise financière, cela saute dorénavant à la figure: le PS est en pleine confusion idéologique .Reste que le seul de ses dirigeants audible, en ce moment, est le patron du FMI, Dominique S.K. Nul doute que durant les années difficiles qui viennent, on l’entendra encore plus souvent…Car c’est au FMI que reviendra la responsabilité d’exercer une surveillance financière et monétaire, une régulation financière plus importante correspondant à l’économie mondialisée du XXI siècle…Une situation et une expérience qui le prépare, plus que tout autre, dans son parti, à l’exercice des plus hautes responsabilités, en France…
 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Vialatte)

Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Via

        "Il ne faut jamais mettre un homme, sans un entraîne­ment progressif, en face d’une situation qui l’oblige soudainement à réfléchir à plusieurs choses. Le san[Lire la suite]
Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

          Les TGV arrivent bien à Béziers. Il en repartent aussi. Comme à Narbonne, Perpignan et Montpellier. Et ce depuis quelques années déjà. Qu’ils ne roulent[Lire la suite]
L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

            Voilà qui donne une idée du chantier que le gouvernement a décidé d'ouvrir. Dans un rapport remis ce 11 décembre, la Cour des comptes appe[Lire la suite]