Contre-Regards

par Michel SANTO

La DGS de la Ville “libérée” par un Didier Mouly inquiet pour ses “emplois aidés”…

Carillon de l’Hôtel de Ville de Narbonne.

     

Eh bien voilà, c’est fait !  Didier Mouly s’inquiète pour ses emplois aidés, et le fait savoir par écrit à la ministre concernée, quand son adjoint Jean Paul César, en filloniste déclaré, mais bien muet, devrait au contraire s’en réjouir – son candidat à la présidentielle les voulait en effet supprimer. Dans le même temps, j’apprends que celui (d’emploi) de sa  Directrice Générale, madame Nathalie Umbach, ne semble plus d’actualité. Elle serait employée sur d’autres missions (stratégiques, paraît-il !) en attendant de quitter les effectifs de la Ville. Signe des temps qui viennent ?, c’est Monsieur Juge, son adjoint jusqu’ici, qui présidait le 7 septembre le séminaire de travail, et de rentrée, des cadres de la Ville, au “Picou”, la colonie de vacances (!) de la Ville. À suivre…

(Il est de notoriété publique que la crise couvait entre la protégée de Didier Mouly, certains de ses élus et nombre de ses collaborateurs…)

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :