Contre-Regards

par Michel SANTO

La DGS de la Ville « libérée » par un Didier Mouly inquiet pour ses « emplois aidés »…

Carillon de l’Hôtel de Ville de Narbonne.

     

Eh bien voilà, c’est fait !  Didier Mouly s’inquiète pour ses emplois aidés, et le fait savoir par écrit à la ministre concernée, quand son adjoint Jean Paul César, en filloniste déclaré, mais bien muet, devrait au contraire s’en réjouir – son candidat à la présidentielle les voulait en effet supprimer. Dans le même temps, j’apprends que celui (d’emploi) de sa  Directrice Générale, madame Nathalie Umbach, ne semble plus d’actualité. Elle serait employée sur d’autres missions (stratégiques, paraît-il !) en attendant de quitter les effectifs de la Ville. Signe des temps qui viennent ?, c’est Monsieur Juge, son adjoint jusqu’ici, qui présidait le 7 septembre le séminaire de travail, et de rentrée, des cadres de la Ville, au « Picou », la colonie de vacances (!) de la Ville. À suivre…

(Il est de notoriété publique que la crise couvait entre la protégée de Didier Mouly, certains de ses élus et nombre de ses collaborateurs…)

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), présenté en avant-prem[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]