Contre-Regards

par Michel SANTO

Une esthétique de tiroir-caisse!

André Navarro est le rédacteur en chef de l’agence narbonnaise de «  l’Indépendant ». De temps à autre il sort sa plume pour tracer la « ligne », aujourd’hui esthétique, de son journal. Le prétexte? Une déclaration de Michel Moynier, l’ancien maire de Narbonne, se demandant à propos de l’aménagement d’une terrasse de café, celle du Centaurée, « si l’Architecte des Bâtiments de France a été consulté, ou non, dit-il….pour en  connaître son avis. ». Un Michel Moynier à qui il est fait observé que l’avis dudit architecte, n’était pas parole d’évangile et que « le nouveau look de la MJC… » etc, etc. Bref, notre journaliste esquive la question posée par M.Moynier alors qu’il aurait pu lui demander, en retour, si la prolifération anarchique des terrasses du centre ville ( pour rester dans le sujet ) , leurs vêture « d’alu » et de revêtements plastiques, leurs stocks dominicaux de chaises et de tonneaux qu’il avait laissé faire en dehors de tout cadre normatif sérieux, notamment esthétique, avaient bénéficié, en son temps, de l’avis d’un comité d’experts en charge du « beau ». Tout alors ayant été permis, pourquoi donc ne pourrait-on plus, aujourd’hui, rien entreprendre? Ce que semble indiquer, en effet, les travaux de terrasses qui se multiplient dans l’espace public narbonnais. La continuité dans le changement, pour une fois clairement affichée! A croire que l’aménagement urbain de notre cité se confond  » substantiellement  » avec celui de  « nos  bistrots ». Et que, dans ce domaine,  » l’initiative privée  » la plus débridée et la laideur la plus affirmée président toujours à l’organisation et l’animation du centre ville…Une esthétique de tiroir-caisse! Que l’on attendait pas d’une nouvelle  » gouvernance de gauche « , pourtant si prompte à se prévaloir de la promotion et de la défense du  » bien public « . 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Bernard de Vargas

    |

    Et dire que l’on voulait faire des misère au manège du Cours Mirabeau.
    Je vois aussi qu’un autre établissement situé au début de l’avenue des Pyrennées, côté 3 Ponts, vient de se lancer dans des travaux de construction d’une terrasse couverte en « dur ».
    L’espace public se privatise. Bientôt les piétons se retrouveront à marcher sur la chaussée.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Voici venu le temps des prédateurs!Cela devient insupportable, en effet. Je me demande s’il ne faudrait pas prendre l’initiative de créer une association de défense et de protection du « centre
    ville »…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :