Contre-Regards

par Michel SANTO

 » La morale n’est pas un gros mot « 

En écho à mes derniers billets, un large extrait de celui publié dans son blog par Philippe Bilger:
  » Nous ne serions pas dans des temps troublés, l’intervention du Premier ministre devant la promotion 2008 des jeunes polytechniciens ne serait même pas remarquée puisque ce qui va de soi, ce qui donne à une démocratie sa respiration naturelle et exemplaire n’ont pas vocation à être mis en évidence. Eprouve-t-on le besoin de faire un sort à l’air, à l’eau, à la familiarité de notre quotidien ? (Le Parisien).

Pourtant, quand François Fillon « vante les devoirs moraux des élites » de la nation et qu’il rappelle avec force « qu’il ne faut pas chercher uniquement à s’entourer de gens qui vous ressemblent », il met en émoi, ce qui montre à quel point nous nous éloignons de ce qui, hier ou avant-hier, aurait été perçu comme une bienheureuse banalité. A quel niveau sommes-nous tombés pour que cette injonction pertinente adressée aux « élites » apparaisse presque comme une provocation,  le message officiel mais aujourd’hui surprenant  d’un honnête homme qui perçoit que le pouvoir n’a pas au fond d’autre justification que l’exemple qu’il donne et l’influence vertueuse qu’il diffuse ?
Comme j’aimerais être sûr que cette adresse solennelle ne soit pas qu’une manière suprêmement élégante de se dispenser, une fois l’hommage verbal rendu, de l’effectivité de la mise en oeuvre ! Si cette crainte se réalisait, quel dommage ce serait non seulement pour la contrariété que suscite toute distorsion entre l’idéal et le réel mais pour la politique elle-même. En effet, je suis persuadé que la morale authentiquement assumée va devenir le « must » de ceux qui s’offriront à nos suffrages. Le citoyen ne supporte plus les fausses habiletés et les vraies tromperies. Il a besoin de vérité.
Le Premier ministre a eu raison de faire la morale. Ce n’est pas un gros mot. Ce n’est pas ringard ni ridicule. Juste une espérance, un défi, une chance. »
Voilà qui est dit. Et bien dit !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

      Je mettais mon dernier billet en ligne – hier soir très tard – que le service abonnement de l’Indépendant me signalait la parution de l’édition du lendemain avec cette  éni[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio