Contre-Regards

par Michel SANTO

La moutarde me monte au nez!

 

 imgres-1-copie-4.jpeg

On vit des temps troublés ! Et pas seulement par la neige, le vent et le froid. La preuve ? Lurel et ses pleurs devant le « joli, mignon… » visage d’un Chavez embaumé qu’il verrait bien ressusciter en un Grand Charles, de Blum mâtiné. Sans doute pensait-il, notre désespéré Victorin, que cet  Hugol là, en esprit fabriqué,  ferait bien « d’habiter » le locataire de l’Elysée ! Loin, comme tout le monde, de le moquer, je me demande si cette grotesque idée, n’a pas finalement germé chez Hollande,    qui envisage désormais, par ordonnance, de légiférer. Et pourquoi pas, dans la foulée, ministrer un Daniel Cohn-Bendit qui, des partis politiques, voudrait nous débarrasser. Ainsi la boucle, après Caracas et Dijon, serait bouclée. Je le confesse, la moutarde commence à me monter au nez!…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • viet

    |

    Gouverner par ordonnance n’est cependant pas dans la « culture » de la gauche. On peut s’interroger en effet sur cette annonce.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

          J'apprends que l'Agence de Développement Touristique de l'Aude veut repenser son "marketing" de la "destination Aude" (Passons sur ce langage de com[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature"           Vous pouvez agrandir l'image en cl[Lire la suite]
Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]