Contre-Regards

par Michel SANTO

De la prévention situationnelle ! (?)

Unknown-1

La répartition du pouvoir entre le national à droite et le local à gauche n’est pas sans avantages. Notamment celui de priver tout futur candidat de gauche à la présidence de la République de propositions par trop démagogiques.

Notez bien que l’inverse serait tout aussi vrai ! Ainsi en va-t-il de la politique de sécurité. Hier, présentée comme liberticide par des candidats aux fauteuils de maire, la voilà aujourd’hui mis en œuvre par les mêmes, désormais assis dans lesdits fauteuils, avec tout le zèle qu’on connait aux néo-convertis. L’habillage rhétorique un peu ridicule :  « office de la tranquillité », « prévention situationnelle », « citoyens référents », que ne renierait pas un Philippe Melrieu, ne changeant rien à l’affaire, nous voilà bien, en effet, devant un retournement idéologique de grande ampleur sur un terrain habituellement réservé à la droite. Et qui, à Narbonne, par exemple, se traduit par un projet de vidéo protection réalisé par des spécialistes du Greta (oui, oui !!!) en collaboration avec les forces de l’ordre. Le comble de l’horreur, il y a deux ans; la plénitude sécuritaire , demain. Une illustration de cette contradiction fondamentale selon laquelle:  » On n’apprend bien que ce que l’on a appris soi-même  » ( Carl Rogers )… Mais on n’apprend soi-même que ce qui vient des autres ! Vive l’alternance !

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :