Contre-Regards

par Michel SANTO

La tyrannie des apparences !

314689.jpg

Retour de LLafranc. Si près et si loin. Une autre langue, d’autres habitudes temporelles (on y dîne à « pas d’heures » ; au « 20 heures français » correspondent les promenades familiales sur le petit front de mer…) ; d’autres paysages aussi.

Ne parlons même pas de la cuisine et de ses odeurs ! A regarder de la terrasse du LLevant, cette petite perle de la Costa Brava, je me suis toujours demandé à quoi bon tant d’heures d’avion, alors que la beauté et la quiétude étaient à portée de voiture ; deux heures précisément. Retour donc, et ce mur d’infos qui vous bouche l’esprit : retour de Cahuzac, réapparition de Ségolène et matraquage médiatique et promotionnel de son bouquin (à l’occasion duquel elle administre au passage quelques fessées à son ex), sans oublier l’insupportable Festival de Cannes et ses douze jours de promotions à la limite du débile. Alors, pour  demeurer encore un peu dans ma « querencia » (c’est,  en tauromachie, l’aire de sécurité du toro. L’art du torero est de l’en faire sortir, au risque d’y laisser sa vie… Au sens figuré, l’endroit où on se sent bien…), je me suis plongé dans le journal de Josef Pla, natif de Palafrugell. Et j’y trouve ceci :

22 novembre. Aux époques les plus pauvres -­ comme la nôtre, exceptée la recherche scientifique – ­l’échelle des valeurs est tout à fait différente. Tout est superficiel. C’est la tyrannie des apparences. Le carton-pâte règne en maître. Pour se sentir exister il faut avoir recours à la lecture des vertus d’autrui, de ses blessures et de ses maux. La rue est la pierre de touche universelle. C’est l’époque des masques » Extrait du « cahier gris » de Josep Pla, page 7. Ces lignes écrites en 1918 ! Elles n’ont pas pris une ride ; et puis tant d’autres…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

      En 1840, dans « De la Démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville décrit le « despotisme nouveau » qui gangrène, à ses yeux, la démocratie naissante. Nos penseurs qui se p[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio