Contre-Regards

par Michel SANTO

La tyrannie des apparences !

314689.jpg

Retour de LLafranc. Si près et si loin. Une autre langue, d’autres habitudes temporelles (on y dîne à « pas d’heures » ; au « 20 heures français » correspondent les promenades familiales sur le petit front de mer…) ; d’autres paysages aussi.

Ne parlons même pas de la cuisine et de ses odeurs ! A regarder de la terrasse du LLevant, cette petite perle de la Costa Brava, je me suis toujours demandé à quoi bon tant d’heures d’avion, alors que la beauté et la quiétude étaient à portée de voiture ; deux heures précisément. Retour donc, et ce mur d’infos qui vous bouche l’esprit : retour de Cahuzac, réapparition de Ségolène et matraquage médiatique et promotionnel de son bouquin (à l’occasion duquel elle administre au passage quelques fessées à son ex), sans oublier l’insupportable Festival de Cannes et ses douze jours de promotions à la limite du débile. Alors, pour  demeurer encore un peu dans ma « querencia » (c’est,  en tauromachie, l’aire de sécurité du toro. L’art du torero est de l’en faire sortir, au risque d’y laisser sa vie… Au sens figuré, l’endroit où on se sent bien…), je me suis plongé dans le journal de Josef Pla, natif de Palafrugell. Et j’y trouve ceci : « 22 novembre. Aux époques les plus pauvres -­ comme la nôtre, exceptée la recherche scientifique – ­l’échelle des valeurs est tout à fait différente. Tout est superficiel. C’est la tyrannie des apparences. Le carton-pâte règne en maître. Pour se sentir exister il faut avoir recours à la lecture des vertus d’autrui, de ses blessures et de ses maux. La rue est la pierre de touche universelle. C’est l’époque des masques » Extrait du « cahier gris » de Josep Pla, page 7. Ces lignes écrites en 1918 ! Elles n’ont pas pris une ride ; et puis tant d’autres…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :