Contre-Regards

par Michel SANTO

Le bêtisier du Midi Libre.

Dans son édition dominicale ces quelques perles:

1° En gros et gras, en page Narbonne, ce titre de Ch.V ( qui est ce ? ): ” Les élèves infirmiers enfin dans leur extension ” Auraient-ils donc été compressés, comprimés , retrécis, limités….? Et ce propos du député maire louant le financement consensuel de cette extension infirmière: “…alors même que la santé n’échappe pas aux objectifs de rigueur.” Ce qui, entre parenthèses, dans le cas où ces objectifs seraient approximatifs me rendrait soucieux pour le maintien de la mienne…

2° Christine Clerc, dans ” Lignes ouvertes ” et à propos de Martine Aubry, cette chute dans le style bibliothèque rose : ” …elle va devoir montrer qu’elle peut être une maman pour tous les français, à commencer par les plus fragiles. Et tisser avec eux ce lien mystérieux qui passe par l’émotion. ” Sniff!Sniff!

3° Enfin ceci de Claude Sérillon, en grande forme : ” c’est à qui plongera plus profond les coups portés.” et qui, après ce plongeon de coups sans épées, nous sert une ” l’écume politique n’est pas toujours la crème des choses de la vie ” aussi mal balancée qu’un café sans mousse et un style sans pensée…

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire