Contre-Regards

par Michel SANTO

Le chancre de la division tue aussi dans le Narbonnais.

 

 

Midi-Libre-photo.jpeg

 

« S’il       fallait      encore   apporter       la    preuve du caractère exponentiel de l’épidémie de chancre coloré qui ravage les platanes du canal du Midi, le programme d’abattage concocté pour cette année 2013 par les Voies navigables de France (VNF) suffira à convaincre les plus dubitatifs. » C’est l’info du Midi Libre de ce jour ! Ce champignon tueur, de banale apparence, pénètre incognito par une plaie, puis colonise les canaux de sève de l’arbre, et le détruit. C’est ce qui risque d’arriver sur les bords de la Robine, dans les rangs de l’opposition au maire en place, Jacques Bascou. Le chancre de la division, chaque jour plus virulent, en son sein profilère, ronge et dévaste ce qui lui reste encore de sérieux et de crédibilité. Aujourd’hui même, elle s’expose, pathétique et…disloquée. Une ordonnance de mise en quarantaine, en urgence, devrait lui être délivrée au risque, en 2014, d’un abattage généralisé par des électeurs excédés…

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire