Contre-Regards

par Michel SANTO

Le choix de Sophie?

 » Hier encore, un professeur d’université m’a dit : « J’en ai marre de me faire traiter de con par le président de la Région ». Tout est comme ça : les gens sont asservis, aliénés, on les insulte et ils ne bougent pas. Moi je bouge parce que je n’accepte pas cette pratique politique. » Voilà ce qu’on aimerait entendre dans la bouche de nos élus PS du département de l’Aude et qui est dit sans tourner autour du pot par leur camarade président du conseil général de l’Hérault André Vézhinet, qui ne supporte plus le mépris,la vulgarité et le cynisme de G.Frêche. Au lieu de se taire et de cacher leur trouille de perdre leurs petites rentes de situation derrière le pauvre et stupide argument  » oui, mais il fait des choses… « . A croire que sans lui et avant lui rien ne s’est fait d’utile dans cette région et que toute réalisation publique, de la vespasienne de Cucugnan à l’Université de Montpellier est à mettre à son seul crédit. A croire aussi et surtout qu’à force de se faire traiter de con on finisse irrémédiablement par le devenir. A l’image de ces enfants martyrs qui réclament des violences et des coups comme preuves d’amour… Ce soir, à l’occasion d’une rencontre dinatoire autour et avec des amis, je n’ai pas convaincu Sophie, que, si elle attachait du prix au respect de la dignité des personnes, elle ne devait plus laisser G.F en nier quotidiennement le principe…Au risque d’y perdre son âme et avec elle celle de toutes celles et de tous ceux qui se sont battus pour  » une certaine idée de l’Homme « … 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grattez un "Vert", et vous trouverez toujours sous sa bucolique rhétorique un matraquage fiscal, ou tarifaire…

Grattez un "Vert", et vous trouverez toujours sous sa bucolique rhétorique un matraquage fiscal, ou

      Cet élu "Vert" héraultais de la majorité régionale constituée par Carole Delga, Christian Dupraz, à raison :  il est plus responsable, d’un point de vue écologique, de re[Lire la suite]
Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :