Contre-Regards

par Michel SANTO

Le facteur de Frèche.

Bascou sollicite et obtient le soutien ostentatoire de Frèche. Ostentatoirement relayé, sans pincettes, par le Midi Libre narbonnais qui, sur ¾ de page, cite, en gros caractères, quatre fois le député sortant et une seule fois Py. Avec cependant une information capitale, bien dans le style de Georgiu : « Bascou me passe les dossiers de Narbonne ». 
Après le « gentil » Andrieu, le voilà qui nous affuble Bascou d’une casquette. De facteur ! Chez cet homme, le mépris des autres est une seconde nature…
Triste d’en arriver à rechercher la caution d’un spécialiste de la provocation empoisonnée.S’il n’avait fallu qu’une seule raison de ne pas voter PS, elle vient de m’être offerte… Et le ferai savoir…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :