Contre-Regards

par Michel SANTO

Le mensonge d’Etat vient de perdre ses vertus !

 

 

 

 

 

623564_0203098680774_web_tete.jpg

 

Les otages n’avaient pas posés leurs pieds sur le sol français et leurs familles de les serrer dans leurs bras, que l’article du « Monde » faisant état du versement d’une rançon de 20 millions d’euros était sous presse pour être lu par des millions de lecteurs et son contenu repris par toutes les chaînes de radios et de télévision; contredisant ainsi , et avec quels arguments, le discours officiel qu’il n’y avait pas eue de rançon, et qu’il n’y en aurait jamais. Ce que, pour ma part, je n’ai jamais cru une seule seconde ! Comment peut-on accepter en effet l’idée que des terroristes présentés comme des assassins sans pitié seraient devenus, par le seul pouvoir de la parole, de doux humanistes soucieux de la vie de personnes emprisonnés depuis si longtemps ? Aucune contreparties d’aucune sorte n’auraient donc été exigées ? Rien! pas un euros. Ni de l’Etat,  ni d’Areva, ni des Nigériens? Pas de montages ou d’utilisation de fonds secrets pour neutraliser dans l’opinion publique et chez de futurs ravisseurs que la France est ouverte à des négociations, y compris financières, pour sauver des français pris en otage ? Ecoutant Hollande et Fabius le proclamer, je me disais que, même dans la nécessité de mentir pour des raisons d’Etat évidentes ( voir le texte de Brice Couturier sur ce sujet ), leurs messages n’imprimaient plus; ni les écrans ni les esprits. Il arrive un moment , en effet, nous y sommes, où la parole politique atteint un tel discrédit qu’elle est , quoique fassent ou disent ceux qui en ont le magistère , dans l’instant, contestée, voire niée. Et quand des médias parfaitement documentés, comme dans le cas d’espèce, en exposent la face cachée en allant dans les « cuisines » d’une opération des plus secrètes, on se dit que le mensonge d’Etat perd une grande partie de son efficacité et de sa justification. À trop mentir, si on peut me permettre cet oxymore, le mensonge perd quelques unes de ses vertus…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 :  Ça suffit, vraiment ça suffit !

Narbonne ! Municipales2020 : Ça suffit, vraiment ça suffit !

Ça suffit, vraiment ça suffit ! J’entends, sortant de la bouche de prétendants au trône municipal que « Narbonne serait en faillite », « en ruine » ou « en train de mourir ». Et pourquoi pas menacée p[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio