Contre-Regards

par Michel SANTO

Le mensonge mène campagne.


taille réelle

« La première de toutes les forces qui mènent le monde est le mensonge. » C’est ainsi que débute l’un des essais les plus décapants de Jean-François Revel : La Connaissance Inutile. Écrit en 1988, il s’attaque au paradoxe moderne, qui voit se multiplier les sources d’informations tandis que semble même s’amplifier la tendance aux rumeurs et à la méconnaissance générale des réalités les plus éprouvées.Aujourd’hui, devant le spectacle donné par certains élus en campagne pour les régionales, il en ajouterait une seconde: l’hypocrisie. Qui coule à flots en Languedoc-Roussillon…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire