Contre-Regards

par Michel SANTO

Le monde des  » pas lavés « .

 

Il paraît qu’un nouveau mouvement écolo s’amorce. Celui des « pas lavés » ( unwashed ). L’information nous est donnée par le New York Times du 29 octobre et Dominique Lecourt la commente dans la Croix de ce jour. La vision de ces activistes d’une pure nature serait de ne pas en contrarier l’ordre et de commencer tout d’abord par économiser son bien le plus précieux : l’eau. Une douche par semaine et un shampoing par mois figurent donc naturellement à leur programme. Viennent ensuite les antitranspirants. Cancérigènes, ils seraient à proscrire de nos toilettes matinales. De plus, leur usage inconsidéré alimente les profits d’une grande industrie qui a tout intérêt à entretenir nos angoisses d’ odeurs corporelles désagréables. Chacun d’entre nous ayant son parfum naturel, il n’aurait pas lieu d’en avoir honte nous disent en effet les « pas lavés « . Bien! le problème est qu’à suivre ces radicales recommandations, on , passez-moi l’expression, pue. Imagine-t-on en effet le métro parisien, aux heures de pointe, si ce mouvement vert contaminait les nôtres ( de verts). Enfin ce serait réduire le corps humain à sa seule dimension physique en oubliant que la toilette n’est pas synonyme de nettoyage.Et que l’homme n’est pas l’égal du singe. Comme son idéal n’est certes pas de transformer notre monde en monde de « crados »!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • M .AUTHIER DANIELLE

    |

    IL Y A LE BON SAVON DE MARSEILLE QUI EST ECOLO .IL PARAIT QU IL REMPLACE TOUS LES DEO QUE TU VEUX ET  NE POLUE
    PAS A CE QU ON DIT !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
Alexandre Benalla ! un cas d'école sur les relations complexes - et perverses - entre pouvoir politique, administrations et médias…

Alexandre Benalla ! un cas d'école sur les relations complexes - et perverses - entre pouvoir politi

  Thierry Pfister, cet ancien journaliste du journal le Monde, qui écrivit aussi, après son passage au cabinet de Pierre Mauroy, alors premier "Premier ministre" du Président Françoi[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :