Contre-Regards

par Michel SANTO

Le soir venu, sors de ta chambre où tu sais tout…

12Le soir venu, il suffit de quelques mots pour que change l’image d’un jour; et que renaisse le désir d’en changer le cours…

Qui que tu sois : le soir venu,

Sors de ta chambre où tu sais tout;

De ta maison proche du large.

Qui que tu sois.

De tes yeux fatigués et qui ont peine

À s’affranchir du seuil usé,

Tu dresses lentement un arbre noir,

Le poses dans le ciel, tout seul. Et droit.

Et tu as fait le monde : un monde grand

Ainsi qu’un mot mûrit dans le silence.

Et tandis que ta pensée le comprend,

Tes yeux tendrement s’en détachent…

Photo: Rilke lu à Ronda

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • argoul

    |

    Le nouveau lien que vous m’avez envoyé a l’air de fonctionner. Vous avez du créer un nom de domaine avec votre inscription Overblog, c’est pareil pour moi.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

            Dax 41 points, Narbonne 13 ! À domicile. Pire qu'une déroute, une véritable humiliation. Un outrage à  la dignité d'un club au riche passé spo[Lire la suite]
Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

        La découverte d’un important ensemble funéraire antique jouxtant le MuRéNa semble réveiller la passion des Narbonnais pour l’archéologie. L’archéologie rejoin[Lire la suite]
Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

    La récente réforme territoriale a donné aux métropoles* des compétences accrues et des capacités de dialogue importantes avec les autres échelons administratifs. Et le discours souve[Lire la suite]