Contre-Regards

par Michel SANTO

Les bourriques du  » Monde « .

 

Dans « Le Monde » d’aujourd’hui un édito anonyme au canon sur « l’exécutif » à propos de l’engagement de troupes françaises supplémentaires en Afghanistan. Le tir visant moins l’envoie de nouvelles troupes que la décision de ne point en débattre, et voter, à l’Assemblée. L’argument principal : «  Il y a un an, durant sa campagne, Nicolas Sarkozy avait estimé que la présence française dans ce pays n’avait pas vocation à se pérenniser. Il a évidemment le droit d’avoir changé d’avis ; à condition de s’en expliquer. Ne pas le faire l’expose au grief de se laisser entraîner dans une « dérive atlantique », à la remorque des Etats-Unis et en rupture avec la stratégie plus indépendante de la France définie par le général de Gaulle. » Magnifiquement et perfidement faux-cul ! Dans la même phrase, on  demande à Sarkozy de s’expliquer devant l’Assemblée,  ce qu’il ne peut pas faire, et, le sachant on lui fait le procès d’être pro-Busch, tout en admettant in fine « que l’intervention en Afghanistan n’est pas sans fondement : approuvée par l’ONU pour chasser le régime des talibans qui protégeait Ben Laden et les organisateurs des attentats du 11 septembre 2001.» Pour conclure, au terme, de cette rhétorique, d’une malhonnêteté intellectuelle confondante que «  Si on le leur expliquait, les parlementaires, comme les citoyens, seraient capables de le comprendre. » Laurent, Ségolène, François ayant entendu les explications de Fillon, il nous faudrait donc en déduire qu’ils seraient incapables de comprendre qu’il est de notre intérêt national d’éviter que se reconstitue dans ce pays une base terroriste capable d’exporter à nouveau la violence dans le monde entier. Ce qui serait vraiment les prendre pour ce qu’ils ne sont pas : des imbéciles, mais qui nous informe, une fois de plus, sur ce théâtre de marionnettes où les spectateurs citoyens sont pris pour des demeurés et les lecteurs du « Monde » pour des bourriques.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :