Contre-Regards

par Michel SANTO

Les bourriques du  » Monde « .

 

Dans « Le Monde » d’aujourd’hui un édito anonyme au canon sur « l’exécutif » à propos de l’engagement de troupes françaises supplémentaires en Afghanistan. Le tir visant moins l’envoie de nouvelles troupes que la décision de ne point en débattre, et voter, à l’Assemblée. L’argument principal : «  Il y a un an, durant sa campagne, Nicolas Sarkozy avait estimé que la présence française dans ce pays n’avait pas vocation à se pérenniser. Il a évidemment le droit d’avoir changé d’avis ; à condition de s’en expliquer. Ne pas le faire l’expose au grief de se laisser entraîner dans une « dérive atlantique », à la remorque des Etats-Unis et en rupture avec la stratégie plus indépendante de la France définie par le général de Gaulle. » Magnifiquement et perfidement faux-cul ! Dans la même phrase, on  demande à Sarkozy de s’expliquer devant l’Assemblée,  ce qu’il ne peut pas faire, et, le sachant on lui fait le procès d’être pro-Busch, tout en admettant in fine « que l’intervention en Afghanistan n’est pas sans fondement : approuvée par l’ONU pour chasser le régime des talibans qui protégeait Ben Laden et les organisateurs des attentats du 11 septembre 2001.» Pour conclure, au terme, de cette rhétorique, d’une malhonnêteté intellectuelle confondante que «  Si on le leur expliquait, les parlementaires, comme les citoyens, seraient capables de le comprendre. » Laurent, Ségolène, François ayant entendu les explications de Fillon, il nous faudrait donc en déduire qu’ils seraient incapables de comprendre qu’il est de notre intérêt national d’éviter que se reconstitue dans ce pays une base terroriste capable d’exporter à nouveau la violence dans le monde entier. Ce qui serait vraiment les prendre pour ce qu’ils ne sont pas : des imbéciles, mais qui nous informe, une fois de plus, sur ce théâtre de marionnettes où les spectateurs citoyens sont pris pour des demeurés et les lecteurs du « Monde » pour des bourriques.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :