Contre-Regards

par Michel SANTO

Les  » éléphants sont-ils sur écoute?

Nous entrons dans la période des  » Universités d’été « . Celles des partis.Où on y dispense, à défaut de cours ( Quant aux savoirs, n’en parlons pas!.. ), des images, des slogans, des petites phrases ( que personne n’écoute parce que trop entendues ). Bref, un théâtre estival où les ambitions se donnent à voir, une sorte de  » mise en jambe  » avant que d’attaquer la difficile  » rentrée politique et sociale  » qui, nécessairement et inévitablement, sera… chaude. Grippe, chomâge, pouvoir d’achat, réchauffement climatique…prix du vin, du lait, des pêches…bonus, châpeau…jeunes des banlieues et d’ailleurs, vieux et vieilles…mon arthrose et mon stress… Ah! si nos éléphants et éléphantes avaient le bon goût, comme ceux des mers, de se rassembler loin, très loin de leurs lieus d’alimentation. Aux îles françaises de Kerguelen, perdues au sud de l’Océan Indien! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), présenté en avant-prem[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]