Contre-Regards

par Michel SANTO

Les mots ne sont pas neutres.

J’attendais avec impatience la réaction des élus socialistes de la majorité régionale conduite par G. Frèche après sa dernière sortie sur le trop grand nombre de blacks dans l’équipe de France. C’est fait ! Ils se sont rassemblés samedi autour de leur chef, comme un seul homme, et nous font savoir, sans trembler de honte, ceci : « Le rapport des faits supposés, extrêmement parcellaire, ne correspond pas aux termes effectivement employés… Nous dénonçons avec fermeté cette instrumentalisation politique ».  Ça ne vous rappelle rien ? L’argumentation et les termes de ce communiqué semblent en effet tout droit sortis des archives du F.N. Il ne se serait donc rien passé. Ou plutôt si ! G. Frèche est une victime des médias. Rideau ! D’autres, se croyant plus subtils nous assurent que : «  Ces déclarations viennent ternir le bilan de bâtisseur de Georges Frêche ». Imaginez le tollé que provoquerait le quidam qui viendrait nous expliquer que Mussolini, oui, bon… ! Mais il a construit des autoroutes… La contamination s’étend. Les mots et les images ne sont pas neutres.Qui mettra en quarantaine tout ce beau monde pour en extirper cette gangrène ? Ce matin, Olivier Duhamel  propose une solution. Chirurgicale. "Couper la tête" de G.F…  

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :