Contre-Regards

par Michel SANTO

Les “Pompes Funèbres” tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

 

   

J’apprends que les “croque-morts” publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corporation, pour y débattre d’obsèques, d’enterrements et de crémations ?  Je ne suis pas superstitieux, mais placer ainsi la rentrée du Théâtre sous les auspices de “Pompes Funèbres”  a quelque chose d’inquiétant.  Même si le nommé Lerognon – qui présidait  cet office – s’est voulu rassurant en clamant sa foi en l’avenir , manière de chasser “le mauvais oeil”.  Dans le futur, nous dit-il, une nouvelle offre, progressiste, propre,  pourrait voir le jour qui consisterait à plonger les corps des défunts dans une solution d’hydrolyse alcaline. Une technique “écolo”, paraît-il. Une vision d’Apocalypse !

Depuis, je le confesse,  le Théâtre m’apparaît  comme un vaisseau fantôme à la dérive…

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    Raynal

    |

    Monsieur Lerognon aurait du faire son assemblée générale a Madère…

    Reply

  • Avatar

    Eric

    |

    Excellent !! Toujours.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :