Contre-Regards

par Michel SANTO

« L’Indépendant » dans les mains de Baylet rejoint la tradition politique de ses fondateurs…

Unknown

Le changement de propriétaire du quotidien L’Indépendant de Perpignan, dévoilé le 28 août par les parties engagées, se traduit petit à petit dans les faits. Le journal historique des Pyrénées-Orientales se prépare à tomber, avec le reste du groupe des Journaux du Midi, dans l’escarcelle du groupe la Dépêche du Midi- même si quelques problèmes consécutifs à un audit interne restent encore à régler et sont certainement avancés dans la négociation en cours avant la signature officielle de cette cession. Sauf coup de théâtre, l’Indépendant, deviendrait donc la propriété du président du Parti Radical de Gauche (PRG), J.M Baylet, partenaire du gouvernement dirigé par Manuel Valls. Quant au  titre Midi Libre, il serait vendu à des investisseurs … montpelliérains!

À noter que L’Indépendant, plus vieux quotidien de France, rejoindrait ainsi, au terme de ces tractations, la tradition politique de ses fondateurs. Il fut créé  en effet pour soutenir la candidature du républicain François Arago aux élections législatives d’août 1846, et, en 1869, son rédacteur en chef n’était autre que Pierre Lefranc, ancien député de gauche, puis sénateur et préfet des Pyrénées-Orientales. Un peu plus tard, dans les années 1920, il avait pour gérant le député de la Gauche Démocratique Emmanuel Brousse et pour directeur Jules Escarguel, fils de l’ancien maire républicain de Perpignan, ancien sénateur et ancien président du Conseil général des P.O, Lazare Escarguel, né dans l’Aude à Routier. Cette prise de contrôle par le groupe « La Dépêche » – longtemps désirée -, si elle aboutissait, pose évidemment la question de ce que serait la nouvelle ligne éditoriale de l’Indépendant. Un sujet qui, ajouté à la nécessaire réorganisation et mutualisation des services ne manque pas déjà d’inquiéter les rédactions, si j’en crois les propos qui m’en sont rapportés… À Narbonne, on est déjà à la recherche de nouveaux locaux moins spacieux et l’actuel patron de la rédaction laisse volontiers courir la rumeur selon laquelle il ne le serait bientôt plus pour des raisons personnelles (!) …

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Elle

    |

    J’ignorais que des journaux avaient été crées pour soutenir un individu ou une cause (un peu comme ceux que l’on créait à l’école? ) bêtement je pensais que c’était pour informer sur tout et rien . Je comprends mieux les partis pris des journaux.
    On en apprend des choses sur ce blog !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

          Ces socialistes sont décidément impayables. Dimanche, par la voix d’Éric Andrieu, député européen et ancien premier secrétaire de la fédération de l[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma de Narbonne vendu "à la casse" ?!

Le Théâtre+Cinéma de Narbonne vendu "à la casse" ?!

Sur le coup, j'ai cru que le Théâtre était à la "casse". Manquait le prix, cependant. À le chercher imprudemment au volant de mon véhicule, j'eus droit à un concert de Klaxons où s'exprimaient toutes[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :