Loin de la rumeur du monde.

 

9h 15 ce matin.

L’air est doux, la rue silencieuse, et les martinets crient dans un ciel incertain.

Par la fenêtre grande ouverte, des fragrances couleur lilas parviennent jusqu’ici.

Loin de la rumeur du monde je goûte son odeur café…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :