Contre-Regards

par Michel SANTO

L’ouverture de la chasse a déjà commencé.

Selon les textes en vigueur l’ouverture générale de la chasse tombe ce dimanche 13 septembre. Il n’aura cependant échappé à personne qu’elle  a  commencé depuis belle lurette dans le champ politique et que la liste des espèces chassables est largement ouverte. L’éléphant n’est plus considéré comme une espèce protégée de même que la caille, la tourterelle (turque et des bois),  la bécasse, le lapin, le sanglier ou le cerf. Quant à la hase (femelle du lièvre) il ne serait défendu de lui tirer dessus que dans les seuls cantons de Lille. De l’avis des spécialistes, les cheptels de gibiers semblent, selon les espèces, assez conséquents cette année, et il est à peu près certain d’envisager une ouverture officielle réussie. La seule inconnue sera la couleur du temps. Pour faciliter le travail des chiens, une bonne pluie de rumeurs et de petites phrases dans les médias, la veille, serait la bienvenue.Feu!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]