Contre-Regards

par Michel SANTO

Mes Contre-Regards de la semaine sur Grand Sud FM (13 et 14 décembre 2014: première partie)

santo grand sud fmDans cette première partie de l’émission de Radio Barques des 13 et 14 décembre, il est question des inondations sur le Narbonnais, la statue de Hubert Mouly et de quelques friandises…
Lire

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Joel Raimondi

    |

    Monsieur Santo
    d’Un coté je partage votre point de vue relatif à la proposition de la ville de Narbonne de proposer un terrain pour les gens du voyage … Mais je me permets de souligner l’avis des citoyens qui bien souvent ne sont pas entendus .. puisque plusieurs avis argumentés émis par le Conseil Consultatif des quartiers SUD appuyés par une pétition de 200 noms ! et visait à maintenir l’aire de grand passage à La Palme , aire qui avait été aménagée il y a quelques années et aujourd’hui totalement en déshérence et servant aux trafics en tous genres !!! Aire qui pourrait servir aussi a des stationnements temporaires (groupements de motards, de campings cars etc)

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Il fallait que ce soit dit, et vous avez bien fait de le noter en commentaire ici !

      Reply

  • Estrade Michel

    |

    Il y a 60 ans, j’avais 12 ans, et je jouais à Ribaute avec les petits gitans, pendant que leurs parents venaient passer une quinzaine de jours au bord d’Orbieu. Le père faisait provision d’osier et la mère passait de maison en maison pour vendre des paniers et revenait le soir à la roulotte avec quelques provisions qu’elle avait pu acheter grâce à la vente de ses vanneries. Personne ne trouvait qu’ils étaient trop près du centre ville.
    Votre « regard » est un peu « light » et j’aurais préféré que vous soyez étonné (non pas du manque d’homogénéité des trottoirs de Narbonne) mais du manque de volonté d’intégration que ces « gens du voyage » qui n’entretiennent pas les lieux que la loi leur confie (gratuitement) et qui voyagent pour aller je ne sais où et quoi y faire, montrant des moyens financiers disproportionnés avec le train de vie du citoyen moyen. Il ne doit pas y avoir des gens plus égaux que les autres !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Mais ce n’était pas le sujet de mon propos! Puisqu’il s’agissait d’éclairer les auditeurs sur relations entre la Ville de Narbonne et le Grand Narbonne sur un projet d’aire de grand passage. De plus, il m’aurait fallu, si cela avait été le cas, plus des quatre minutes qui m’étaient réservées, vous en conviendrez…

      Reply

  • Flamant Rose enchainé

    |

    Monsieur Santo semble agacer le nouvel édile de Narbonne.. (dixit les journaux locaux).
    Continuons à parler vrai!
    Mon billet d’humeur aujourd’hui :
    Mouly statufie Mouly : Ou comment NN tente de se réapproprier NOTRE Ville.
    Sur mon blog http://bit.ly/1swgDoI

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      J’en ai dit deux mots sur Radio Barques !

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]