Contre-Regards

par Michel SANTO

Mes Contre-Regards du 01/11/2015 sur Grand Sud FM. Partie 1: Chômage en faux, Frêche panthéonisé…

    msanto  

Partie 1. Le chômage baisse fortement, selon certains médias ! Hélas, c’est faux: il baisse un tout petit peu…et encore. Frêche, 5 ans après: une panthéonisation journalistique… 

Lire

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • joel Raimondi

    |

    Vrais faux chiffres du chomage ? Selon la DARES , on parle de baisse à 3 553 500 personnes de la catégorie A (radiations déduites) mais si on comptabilise toute les catégories (A,B,C,D,E) on arrive a 6 409 500 … et a plus de 10 millions si on compte les travailleurs pauvres (voir en page 15 du rapport de la DARES) certaines ONG parlent de 15 milllions de personnes qui sont frappées par la pauvreté et la précarité ….A quand un vrai débat de société ? ou les vrais chiffres sont posés sur la table ? et des solutions proposées ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

      Narbonne fut grande, capitale aussi d'une vaste province romaine. Elle ne l'est plus depuis des lustres et ne le sera plus jamais. Ce qui ne l'empêche pas d'honorablement t[Lire la suite]
Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

      Bon ! je ne vais pas en rajouter à la "déferlante" de féroces critiques qui s'abattent sur Laurent Wauquiez depuis sa désormais célèbre conférence donnée dans une "gran[Lire la suite]
Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

      À La fin des années 1970, Tout va mal dans la vie de Paul Auster. Son mariage se déglingue ; l’argent manque, l'inspiration et la force d’écrire des fictions, aussi. Il[Lire la suite]