Contre-Regards

par Michel SANTO

Mon programme pour Narbonne ou pour ailleurs en 2014 !

 

 

 

images-copie-4.jpeg

 

Bientôt vont apparaître dans nos journaux les premières déclarations des candidats aux municipales de 2014. Joseph Francis, s’est lancé sur Montpellier en se payant une pleine page de pub dans Midi Libre. Dans sa lettre ouverte, il dévoile ses premières intentions. Je suggère à tous les opposants aux maires en place de la région de les reprendre; ce serait en effet désespérer des électeurs qu’ils ne les entendent pas. Qu’on en juge ! 

Montpellier a besoin de quelqu’un de neuf et de désintéressé, écrit Joseph Francis, qui dit s’appuyer sur des milliers de témoignages et les travaux d’une équipe d’hommes et de femmes de tous horizons; et de présenter ainsi son projet :  »  Diminution des impôts locaux de l’ordre de 50 millions d’euros ; baisse de 30 % du prix de l’eau ; allégement d’un tiers de la facture payée par chaque foyer pour l’enlèvement des ordures ménagères ; création de dizaines de milliers d’emplois…  » Les points de suspensions signalent que la liste n’est évidemment pas close. Pour ma part, et pour Narbonne, à ce modèle standard, je rajouterai la gratuité pour tous les stationnements automobiles ( ou pas: chevaux, ânes…) en centre ville; le remboursement des frais de carburants ( paille, avoine…) pour tout achat qui y serait effectué; la suppression des rues piétonnes, des sens interdits et de toute entrave à la libre circulation de tous les moyens de déplacements présents et à venir; l’extinction définitive du vent du Nord, et accessoirement du Marin, afin d’élargir la saison touristique et calmer les nerfs de nos paisibles concitoyens… A défaut, et à Narbonne Plage, je proposerai en outre, par voie référendaire, le remplacement du sable fin par de lourds galets d’Etretat…

Je précise à la concurrence que ce programme a été breveté auprès de l’Institut National des Démagogues Démasqués. Quiconque s’en approprierait tout ou partie pourrait donc faire l’objet de poursuites devant les tribunaux de la bêtise en bandes organisées. Bon dimanche !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • pibouleau

    |

    je souscrit totalement a ce programme réaliste et raisonnable. Je rajouterai le pavage indispensable de l’étang de Bages- Sigean pour eviter son envasement et obtenir ainsi des anguilles plus
    propres. Démarche de préservation de la nature. Je suggère comme symbole de notre mouvement : Le gland

    Vive les glandouilles 

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :