Contre-Regards

par Michel SANTO

Montebourg trahi par Mario Draghi !

montebourg

montebourg

Je ne vais pas revenir sur le fond de mon billet d’hier consacré à la “Trahison de Montebourg”, Mario Draghi vient de le confirmer : “La flexibilité existante des règles budgétaires pourrait être utilisée pour mieux combattre la faiblesse de la reprise et supporter le coût des réformes structurelles nécessaires”, a-t-il lancé.

Le message est limpide, et il l’est depuis le début de ce quinquennat: “faites donc des réformes de structures et nous vous donnerons de la flexibilité”. Ce que François Hollande, Valls et Montebourg ne veulent pas entendre. Jusqu’à ce jour? Dans quelques heures, peut-être y verrons nous plus clair sur les intentions de ce gouvernement de la dernière chance. Après tout, n’ayant plus rien à perdre, le moment est favorable pour passer à la vitesse supérieure. Montebourg avait dans ce contexte tous les atouts intellectuels pour être un excellent ministre de l’économie, il les a gâchés par orgueil et calcul politique. Dommage!  Dommage aussi car il est un des rares hommes politiques à savoir français parler. Hier j’étais devant mon écran de télévision  quand il s’est exprimé. Visiblement conscient de la gravité de son acte, ses paroles coulaient sans “chevilles” et éléments de langage. Une leçon de rhétorique télévisuelle. Pas un seul “de sorte que…”  présidentiel! et pas étonnant que François Hollande ai déclaré ne pas l’avoir écouté. En politique, l’important est la gestion de la parole, certes,  mais surtout celle du temps. Montebourg s’est trompé de calendrier; et si hier il n’était pas sur l’île de Sein, avec le Président sous la pluie, ses lunettes avaient elles aussi manifestement pris l’eau …

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :