Contre-Regards

par Michel SANTO

Norman Foster à Narbonne!

Midi Libre, ce matin : « Selon nos sources, c’est Norman Foster, architecte de renommée mondiale, qui a été retenu à l’hôtel de Région, parmi les cinq derniers candidats en lice, pour la maîtrise d’œuvre du Musée de la Romanité de Narbonne. »

01(@Foster+Partners)_B

Une bonne nouvelle, quoique l’on pense de l’opportunité de ce projet. J’ai toujours défendu l’idée, sans être écouté ni entendu par ceux qui détenaient le pouvoir à l’époque, que la signature d’architectes de renommée internationale comme Foster, Nouvel, Bofill, Wilmotte ou Kurokawa  valaient, en termes de notoriété, tous les festivals Trenet du monde, par exemple.

Ce qu’avaient compris George Frêche, à Montpellier, et Jean Bousquet, à Nîmes, qui n’ont pas hésité, dès leur installation aux commandes municipales, à confier  aux plus grands noms de l’architecture mondiale la conception et la réalisation de projets emblématiques de leurs cités. Leurs « images » circulent depuis dans des revues haut de gamme sur toute la planète, assurant ainsi à ces deux villes une promotion exceptionnelle. Elles, qui végétaient alors dans un poussiéreux anonymat provincial, présentent désormais un visage urbain attrayant où la modernité et le talent côtoient dans la plus grande harmonie les plus prestigieuses créations du passé. Comme le  prouve ce Carré d’Art,  à Nîmes,  signé Norman Foster.

Espérons donc que cette initiative régionale marque le début d’une nouvelle ère dans la politique urbaine de Narbonne. Que nous voudrions plus ambitieuse, plus moderne aussi. Pour ce faire, ne pas hésiter à la sortir enfin des mains et du pouvoir des seuls ingénieurs et architectes locaux et à affronter tous les conservatismes politiques et culturels…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :