Contre-Regards

par Michel SANTO

« Occitanie », mémoire d’écran | Contre-Regard.com

ina-contrer-regard


En 1937, Raymont-Millet réalisa dans le cadre d’une série du ministère de l’Agriculture le documentaire Occitanie Terre d’Aude.

Le documentaire donne à voir les villes, les campagnes et les rivages de l’Aude. Vous pouvez le visionner sur le site de l’Institut National de l’Audiovisuel ici  en cliquant sur « Occitanie »

Le directeur de la photographie en est le tout jeune René Clément, alors âgé de 24 ans. Il n’a pas encore réalisé ses grands films que sont La bataille du rail (1946), Jeux interdits (1952), Monsieur Ripois (1954), Plein soleil 1960) ou encore Paris brûle-t-il (1966), mais sa patte artistique est déjà là et contribue à la poésie du film, qui est bien plus qu’un simple document descriptif.

Occitanie est un film à l’écriture cursive, un road movie avant l’heure qui nous livre les images et les ambiances d’un monde disparu et d’une beauté cinglante. Il y a comme un vertige d’incrédulité à voir la vie des pêcheurs de l’étang de Bages, les enfants envahir les rues de Narbonne, ou encore surgir la silhouette encore médiévale des villages des Corbières.

A peine âgé de 79 ans, ce film est un document de premier plan pour les historiens, qui ne peuvent plus se contenter des seuls documents écrits, et qui font de plus en plus appel aux archives audiovisuelles.

Créer des archives audiovisuelles au présent, c’est possible et c’est même le projet en cours et sans fin d’Ecran Local, animé et nourri par le vidéaste Stéphane Kowalczyk. Pour une ballade nomade sur le site, c’est ici  en cliquant sur « Ecran Local »


 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Carlos  Ghosn à l'ombre au pays du Soleil Levant…

Carlos Ghosn à l'ombre au pays du Soleil Levant…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Carlos, victime d'un "délit de sale gueule" ???"   [Lire la suite]
Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

        Je lis ici où là qu'avec ce mouvement des "gilets jaunes", beaucoup découvriraient une France aux niveaux et modes de vie profondément différents, voire très oppo[Lire la suite]
Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au droit…

Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au

    Juliette Méadel est  avocate, haut fonctionnaire et femme politique. Elle fut porte-parole du Parti socialiste de 2014 à 2016 et secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes [Lire la suite]
Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

        C'est un rassemblement inhabituel devant l'entrée de l'Hôtel de Ville,  jeudi, qui m'a incité à monter jusqu'à la salle des Synodes où devait se réunir un con[Lire la suite]
Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

L'humeur du pays est jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone et les voir, aujourd'hui, lancer leurs [Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :