Contre-Regards

par Michel SANTO

Occitanie-Pyrénées-Méditerranée ! La pauvreté gangrène son littoral urbain…

pauvrete-contre-regard-com

Cliquer sur l’image pour l’agrandir !


À partir des données de l’INSEE pour 2013, Compas (Édition décembre 2016) fournit de nouvelles estimations et analyses qui permettent, certes, de  comparer le taux de pauvreté par commune, mais aussi, pour chacune d’entre elles, le nombre de personnes pauvres et leur situation familiale (Le rapport est ici).

Un premier constat – je limite volontairement ce billet aux villes de l’ex-Languedoc-Roussillon – , Montpellier et Nîmes, dans la catégorie des 20 villes les plus peuplées de France métropolitaine ont les taux de pauvreté les plus élevés. Nîmes avec un taux de 29% occupe la première place et Montpellier la deuxième  : 26,2%. Pour compléter le tableau, ajoutons Béziers et Perpignan qui, pour la première, affiche un taux de 33,2% et la seconde : 30,7%. Ce qui place ces deux villes dans les 10 premières des 100 plus grandes communes de France métropolitaine.

En conclusion, loin, très loin de la communication institutionnelle, le littoral urbain de la Région Occitanie se caractérise d’abord par une situation économique et sociale qui le situe  au premier rang des territoires où le seuil de pauvreté est le plus élevé de Franc métropolitaine.

Pour compléter le tableau, afin d’avoir une vue d’ensemble du réseau urbain de Perpignan à Nîmes, précisons que Sète présente un taux de pauvreté de 25,4% et Narbonne 23,8%.

Définitions:

  • Le taux de pauvreté correspond à une proportion de la population qui vit avec un revenu disponible inférieur au seuil de pauvreté. »
  • En France métropolitaine, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 840 euros ou 1 000 euros après impôts et prestations sociales (Insee, données 2014), selon la définition de la pauvreté utilisée (seuil à 50 % ou à 60 % du niveau de vie médian).
 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

      Je mettais mon dernier billet en ligne – hier soir très tard – que le service abonnement de l’Indépendant me signalait la parution de l’édition du lendemain avec cette  éni[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio