Contre-Regards

par Michel SANTO

Occitanie-Pyrénées-Méditerranée ! La pauvreté gangrène son littoral urbain…

pauvrete-contre-regard-com

Cliquer sur l’image pour l’agrandir !


À partir des données de l’INSEE pour 2013, Compas (Édition décembre 2016) fournit de nouvelles estimations et analyses qui permettent, certes, de  comparer le taux de pauvreté par commune, mais aussi, pour chacune d’entre elles, le nombre de personnes pauvres et leur situation familiale (Le rapport est ici).

Un premier constat – je limite volontairement ce billet aux villes de l’ex-Languedoc-Roussillon – , Montpellier et Nîmes, dans la catégorie des 20 villes les plus peuplées de France métropolitaine ont les taux de pauvreté les plus élevés. Nîmes avec un taux de 29% occupe la première place et Montpellier la deuxième  : 26,2%. Pour compléter le tableau, ajoutons Béziers et Perpignan qui, pour la première, affiche un taux de 33,2% et la seconde : 30,7%. Ce qui place ces deux villes dans les 10 premières des 100 plus grandes communes de France métropolitaine.

En conclusion, loin, très loin de la communication institutionnelle, le littoral urbain de la Région Occitanie se caractérise d’abord par une situation économique et sociale qui le situe  au premier rang des territoires où le seuil de pauvreté est le plus élevé de Franc métropolitaine.

Pour compléter le tableau, afin d’avoir une vue d’ensemble du réseau urbain de Perpignan à Nîmes, précisons que Sète présente un taux de pauvreté de 25,4% et Narbonne 23,8%.

Définitions:

  • Le taux de pauvreté correspond à une proportion de la population qui vit avec un revenu disponible inférieur au seuil de pauvreté. »
  • En France métropolitaine, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 840 euros ou 1 000 euros après impôts et prestations sociales (Insee, données 2014), selon la définition de la pauvreté utilisée (seuil à 50 % ou à 60 % du niveau de vie médian).
 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
À Narbonne, le PS déraille ! (?)

À Narbonne, le PS déraille ! (?)

Les Facebook, Twitter, etc. étant désormais des vecteurs de flux « d’informations » massifs à la portée de milliards d’individus, pour qui s’intéresse à la vie politique, notamment, on ne peut, évide[Lire la suite]
Aux Bernardins, le Président de la République a-t-il "bafoué" la laïcité ?

Aux Bernardins, le Président de la République a-t-il "bafoué" la laïcité ?

          Hourvari ! Pétage de câbles, dirait plutôt mon petit-fils, sur les réseaux sociaux depuis la diffusion, hier, sur la « toile », non pas du discours [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :