Contre-Regards

par Michel SANTO

On lit trop de choses sans valeur !

 

imgres-copie-47.jpeg

 

Ce matin, « la Fourmi rouge » ( que je ne connais pas…), m’a adressé un court message dans lequel elle me dit n’avoir pas le temps suffisant pour aller consulter les divers sites sociaux vers lesquels sont automatiquement orientés mes billets. Je la sais pourtant active sur ces plates formes ( notamment sur celle de l’Indépendant ) et l’ai encouragée à l’être moins pour satisfaire son désir de lecture sacrifié sur l’autel de ces nouveaux médias. Son petit mot tombait bien, et, comme souvent ces temps ci, j’ai pu mesurer la puissance discrète du hasard dont Denis Grozdanovitch a fait le titre de son dernier livre ( J’en recommande vivement la lecture! )

 

blog-0123.jpg

 

Je lui ai donc suggéré de lire « Protée », de Simon Leys, dans lequel, par une étrange coincidence, je venais de noter ce conseil pour gens pressés dans une époque sur-informée:

 

blog-0118.JPG

 

Comme le note Gide avec vérité, après avoir lu la prose des journaux, je constate, moi aussi, qu’un Montaigne ou un Balzac nous éclairent davantage. Aussi, je ne peux que souhaiter à mon épistoliaire fourmi d’économiser son temps  pour le consacrer à de bonnes et solides lectures… 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

      Le domaine de la Rochelierre est situé au coeur du village de Fitou, entre mer et Corbières. J'y étais mercredi soir, répondant à l'invitation d'un ami. Si je connais son propr[Lire la suite]
Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio