Contre-Regards

par Michel SANTO

Projet de budget 2015! On entre dans le mur du sujet.

images

Bien ! on entre dans le dur de cette année politique: l’examen du projet de budget 2015. Le contexte? croissance en panne et 2000 milliards de dette publique. L’esquisse budgétaire présentée? Des hausses de taxes et prix  tous azimuts: timbres, redevance télé, gaz etc… , des baisses dans certaines prestations sociales et familiales, une prévision de croissance irréaliste (1%), des dépenses publiques très légèrement en baisse (précisons : baisse de l’augmentation dite naturelle de ces dépenses). Autant dire que l’on aura ni croissance, ni baisse des déficits et de l’endettement. Quant à l’emploi, l’UNEDIC annonce déjà pour 2015 une augmentation du chômage. Comme nous n’avons pas de patrimoines privés à spolier pour les revendre sous la forme d’assignats dévalués, comme en 1789, que nous ne pouvons plus , comme Napoléon élargir, notre base fiscale par une politique de conquêtes territoriales et que la planche à billet et la ruine des épargnants nous sont interdits par des traités que nous avons signés, ne nous reste donc plus que la seule ressource de tailler sérieusement dans les dépenses publique et d’engager de véritables réformes de structures: revoir le périmètre de l’État et de ses satellites, lever toutes les contraintes qui bloquent les énergies sur le marché du travail, s’attaquer aux rentes … et à l’inflation non maîtrisée des dépenses sociales des branches maladie et retraite. Nous sommes arrivés à un stade où on ne peut plus tergiverser. On approche de l’heure de vérité, il faut savoir le dire aux français. Les intérêts électoraux et politiques de nos gouvernants et de sa majorité importent moins que ceux de la Nation tout entière. Et s’il faut les sacrifier sur son autel …

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    hidier

    |

    bonjour il faudrait peut être arrêter de donner de l”a’rgent a n’importe qui surtout l’assistanat parce que vous faites des dettes de 2000milliards mais je vois que c’est toujours les mêmes qui paie alors prenez donc les salaires de ceux qui sont au gouvernement pour rembourser la dette et supprimer les avantages il y en aura moins a vouloir la place s’il n’ya pas d’interet personne ne se battera pour l’avoir

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scènes de la vie narbonnaise :  et d'un certain état d'esprit bien français !

Scènes de la vie narbonnaise : et d'un certain état d'esprit bien français !

      Devant chez moi, un gros chantier de rénovation urbaine : réfection et embellissement des trottoirs, chaussées et places du quartier délimité par précisément la place des Q[Lire la suite]
Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :