Contre-Regards

par Michel SANTO

Projet de budget 2015! On entre dans le mur du sujet.

images

Bien ! on entre dans le dur de cette année politique: l’examen du projet de budget 2015. Le contexte? croissance en panne et 2000 milliards de dette publique. L’esquisse budgétaire présentée? Des hausses de taxes et prix  tous azimuts: timbres, redevance télé, gaz etc… , des baisses dans certaines prestations sociales et familiales, une prévision de croissance irréaliste (1%), des dépenses publiques très légèrement en baisse (précisons : baisse de l’augmentation dite naturelle de ces dépenses). Autant dire que l’on aura ni croissance, ni baisse des déficits et de l’endettement. Quant à l’emploi, l’UNEDIC annonce déjà pour 2015 une augmentation du chômage. Comme nous n’avons pas de patrimoines privés à spolier pour les revendre sous la forme d’assignats dévalués, comme en 1789, que nous ne pouvons plus , comme Napoléon élargir, notre base fiscale par une politique de conquêtes territoriales et que la planche à billet et la ruine des épargnants nous sont interdits par des traités que nous avons signés, ne nous reste donc plus que la seule ressource de tailler sérieusement dans les dépenses publique et d’engager de véritables réformes de structures: revoir le périmètre de l’État et de ses satellites, lever toutes les contraintes qui bloquent les énergies sur le marché du travail, s’attaquer aux rentes … et à l’inflation non maîtrisée des dépenses sociales des branches maladie et retraite. Nous sommes arrivés à un stade où on ne peut plus tergiverser. On approche de l’heure de vérité, il faut savoir le dire aux français. Les intérêts électoraux et politiques de nos gouvernants et de sa majorité importent moins que ceux de la Nation tout entière. Et s’il faut les sacrifier sur son autel …

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • hidier

    |

    bonjour il faudrait peut être arrêter de donner de l »a’rgent a n’importe qui surtout l’assistanat parce que vous faites des dettes de 2000milliards mais je vois que c’est toujours les mêmes qui paie alors prenez donc les salaires de ceux qui sont au gouvernement pour rembourser la dette et supprimer les avantages il y en aura moins a vouloir la place s’il n’ya pas d’interet personne ne se battera pour l’avoir

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

      Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif [Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :