Contre-Regards

par Michel SANTO

Projet de budget 2015! On entre dans le mur du sujet.

images

Bien ! on entre dans le dur de cette année politique: l’examen du projet de budget 2015. Le contexte? croissance en panne et 2000 milliards de dette publique. L’esquisse budgétaire présentée? Des hausses de taxes et prix  tous azimuts: timbres, redevance télé, gaz etc… , des baisses dans certaines prestations sociales et familiales, une prévision de croissance irréaliste (1%), des dépenses publiques très légèrement en baisse (précisons : baisse de l’augmentation dite naturelle de ces dépenses). Autant dire que l’on aura ni croissance, ni baisse des déficits et de l’endettement. Quant à l’emploi, l’UNEDIC annonce déjà pour 2015 une augmentation du chômage. Comme nous n’avons pas de patrimoines privés à spolier pour les revendre sous la forme d’assignats dévalués, comme en 1789, que nous ne pouvons plus , comme Napoléon élargir, notre base fiscale par une politique de conquêtes territoriales et que la planche à billet et la ruine des épargnants nous sont interdits par des traités que nous avons signés, ne nous reste donc plus que la seule ressource de tailler sérieusement dans les dépenses publique et d’engager de véritables réformes de structures: revoir le périmètre de l’État et de ses satellites, lever toutes les contraintes qui bloquent les énergies sur le marché du travail, s’attaquer aux rentes … et à l’inflation non maîtrisée des dépenses sociales des branches maladie et retraite. Nous sommes arrivés à un stade où on ne peut plus tergiverser. On approche de l’heure de vérité, il faut savoir le dire aux français. Les intérêts électoraux et politiques de nos gouvernants et de sa majorité importent moins que ceux de la Nation tout entière. Et s’il faut les sacrifier sur son autel …

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    hidier

    |

    bonjour il faudrait peut être arrêter de donner de l”a’rgent a n’importe qui surtout l’assistanat parce que vous faites des dettes de 2000milliards mais je vois que c’est toujours les mêmes qui paie alors prenez donc les salaires de ceux qui sont au gouvernement pour rembourser la dette et supprimer les avantages il y en aura moins a vouloir la place s’il n’ya pas d’interet personne ne se battera pour l’avoir

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :