Contre-Regards

par Michel SANTO

Que signifie le choix de Montebourg de participer à la primaire de la « Gauche » | Contre-Regard.com

montebourg-mariniere


Mélenchon l’avait anticipé, Montebourg et tous les frondeurs du Ps ont choisi l’option des primaires plutôt qu’un rassemblement de rupture avec la personne et la stratégie de François Hollande. Mieux, et c’est parfaitement logique, vaincus ils se rassembleront derrière le vainqueur de cette primaire – c’est ce que vient d’annoncer l’ancien ministre de l’Industrie – même dans le cas où il s’agirait du Président sortant. Un président dont ils ont pourtant combattu et combattent encore la ligne social-libérale –  et qu’il maintiendrait dans l’hypothèse où il serait candidat à sa réélection en passant par la case des primaires. Comment comprendre le choix fait par Montebourg, autrement que par une analyse des rapports de force en présence et sa conviction que les élections présidentielles sont déjà perdues pour la gauche et son candidat, serait-il lui même, et surtout, le gagnant de la petite primaire. Son objectif, et celui de ses amis frondeurs – divisés ! –, est donc moins cette échéance électorale que la prise de contrôle du Ps, dans un contexte anticipé, à tort ou à raison, d’une déroute électorale, pour en redéfinir la ligne sur leurs fondamentaux idéologiques et politiques. Le non-dit de cette stratégie Montebourgnienne est qu’un cure d’opposition est de toute façon préférable à une poursuite d’une politique « hollandienne », dans laquelle un Manuel Valls, à leurs yeux, n’est que l’aile disons plus républicaine. Le problème est que Montebourg gagnant la primaire, il offre un boulevard électoral à Macron, du côté centre gauche – et centre droit – et, s’il la perd, à Mélenchon – à gauche du PS et ses alliés. Et à la condition que ces deux là réunissent le nombre de signatures pour se présenter à la présidentielle de 2017, évidemment ! ; ce que Cambadélis et Laurent, le patron du PCF, s’efforcent d’empêcher par tous les moyens…

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

      Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif [Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :