Contre-Regards

par Michel SANTO

Que sont ces idoles devenues qui jadis enflammèrent notre “jeunesse” !…


Ah ! Que sont ces idoles devenues qui jadis enflammèrent notre “jeunesse” ! Marx, Lénine, Mao, Castro, Ho Chi Minh… sous les drapeaux desquels nous chantions leur gloire. La Chine et Cuba éclairaient  nos vies, brillaient d’une humanité fraternelle. Les intellectuels y plantaient du riz ou coupaient des “cannes” sous l’autorité de jeunes gens qui chantaient “l’Internationale”. La dictature  était alors prolétarienne et la classe ouvrière habitait un Paradis. Aujourd’hui, quelles idoles et quels projets animent donc cette jeunesse rebelle ? Quelles idéologies pour remplacer la démocratie libérale – qui l’autorise pourtant, sans périls, à la vivement contester ? Et quels modèles offrir à nos contemporains autres que le “Lullien” et le “Maduronien”, tant chéris par Mélenchon et Ruffin ? Pour y penser, l’imagination est à la peine dans des facs démocratiquement bloquées…

Illustration : photo de Peter, piquée dans son blog : ici

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Michel Santo vous rapprochez Marx, Lénine, Mao, Castro, Ho Chi Minh tous communistes, de Mélenchon et Ruffin qui eux ne sont pas communistes, ni même révolutionnaires. Mélenchon a été pendant 30 ans membre du Parti Socialiste, Ruffin est indéfini. Pourquoi ? Pour être dans l’air du temps ? Cela m’étonne de vous qui êtes d’habitude plus circonspect.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Aimé ! il fallait le lire au second degré : dans l’écart théorique et politique, JLM, Ruffin et leur vide idéologique sont ainsi mis en relief (façon de parler)…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :