Contre-Regards

par Michel SANTO

Querelle de le et de la à l’Assemblée!

Unknown-1Pour une histoire de le, l’Assemblée en fait toute une. Madame – la vice présidente – n’a pas aimé le : “Madame le” de Monsieur – le député. Et la voilà qui le prive du quart de ses indemnités. Pour ce le et pour cela, vous dire, Madame et Monsieur: mettez le la ou le le où vous voulez, mais  fermez la!

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Avatar

    return

    |

    Les socialistes sont des méchants. Pas des idéologues , non , des méchants. Tout simplement.

    Reply

  • Avatar

    claude

    |

    mauvais procès Mme Le président et mauvais français

    Reply

  • Avatar

    Bob40

    |

    Elle n’a pas compris madame le Président qu’elle dévalorisait la fonction et donc la femme en poste, en faisant son caprice. Elle devrait apprendre à penser avant de vouloir être l’élue !

    Reply

  • Avatar

    Elle

    |

    Cela me fait penser, lors des élections de côte d’Ivoire avant l’arrivée de Bagbo à l’article d’un journaliste (mais là c’était à propos de la nationalité des candidats à la présidentielle et/ou Ivoirien) titré ainsi : la bataille de la conjonction de coordination !!
    La morale : les bons à rien que nous laissons nous gouverner bossent très très très dur !
    Pourquoi bob 40 a t’il un scotch sur la bouche ? Mr Santo, ces dessins sont très très très inquiétant !!!

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ce sont des “dessins” aléatoires produits par la “machine”. Elle les veut sans doute ironiques…

      Reply

  • Avatar

    Elle

    |

    inquiétant avec 1 s. Donc, nous avons à l’œil…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :