Contre-Regards

par Michel SANTO

Y a d’la joie…

 

 

imgres-copie-1.jpeg

 

La saison des festivals, fêtes, fiestas, férias est terminée. Enfin! « Si tu ne viens pas à la fête, la fête viendra à toi » disait Philippe Muray. Elle est venue,grosse et braillante. Vulgaire! Il est cinq heures ce matin et les employés municipaux ont la gueule de bois. Le regard vide, ils traînent leurs balais sur des chaussées jonchées de papiers gras, de gobelets et de canettes écrasées . Au coin d’une rue, un petit tas d’humains cuve son vin. Narbonne s’éveille! Le « festival Trénet » est terminé. Une offense au poète ce label. Nous fûmes loin, si loin, de l’élégance et de la légèreté du « fou chantant ». Quelques étincelles cependant, comme samedi, sur la terrasse de l’ancienne bibliothèque. Un poème de Reverdy, sur un mur du Conservatoire nous faisait  clin d’œil et saluait les artistes.Le reste? Des « bodegas » technos en feu, une programmation racoleuse, des « stars » inaudibles, un animateur stupide, un orchestre surdopé, et des agapes à 120 euros pour des élus et collaborateurs d’élus invités venus écouter Gréco « se déshabiller ». A 84 ans  ! On a frisé l’overdose. Par bonheur tout cela est fini. On va pouvoir saluer l’automne en trinquant face à la mer sans être gêné par des forêts de parasols et des odeurs d’ambre solaire. En attendant la rentrée ! Qui sera tout aussi  chaude , bruyante et  chargée , évidemment! Comme chaque année ! Y a d’la joie…Je vous le dit, partout partout, Y a d’la joie…

 

 

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio