Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP. Qui tient donc l’escopette dans cette chasse au « Reynié »?

images

C’était le 18 décembre,  Laurent Dubois signait dans le blog de FR3 Midi-Pyrénées un article  ainsi titré: « Exclusif! Dominique Reynié prié de renoncer à la présidence du groupe d’opposition ». Un article virulent, comme ceux antérieurement consacré par le même Laurent Dubois à celui qui menait la campagne des régionales pour les « LR » et les centristes réunis. D’après ses informations, samedi 19 décembre, Dominique Reynié, qui réunissait les conseillers régionaux de la droite et du centre, à Carcassonne, se ferait expliquer  qu’il devrait « lâcher la main », que les discussions seraient âpres, que le conclave tournerait à « la bataille de tranchée », que « pour une frange de la droite régionale » Dominique Reynié serait « hors jeux », que ce serait « acté » et qu’il serait « inutile de se rendre dans un hôtel pour l’affirmer. » Du grand, du beau, du très sérieux journalisme d’information. Mais patatras! la réunion s’est tenue, et Dominique Reynié a  été élu, et bien élu, par 23 conseillers régionaux de la droite et du centre, sur 25, pour présider le groupe LR-UDI à la Région. Ce que confirmait le 19 décembre le même Laurent Dubois dans un article  d’un laconisme ennuyeux et un brin dépité. En omettant toutefois de préciser que, de ses « sources », la veille, les jours de Dominique Reynié, pour lui, n’étaient plus comptés, mais qu’il fallait politiquement l’enterrer. Un coup d’escopette, encore une fois raté, sans qu’aucune repentance, par Laurent Dubois, n’en soit, si je puis dire, tirée. Ne lui reste plus désormais qu’à espérer d’un Jean Pierre Grand, le sénateur « LR » du 34 qui fit du politologue son ennemi principal de ces régionales, qu’il aille jusqu’au bout de son ressentiment et de ses menaces en demandant aux tribunaux de constater son inéligibilité. Ainsi, la chasse au Reynié pourrait continuer…Étrange meute  tout de même que celle qui court après ce gibier, la carnassière toujours vide!

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Alphonse MARTINEZ

    |

    Encore un grand nez rose, vert de rage, qui ne sort de sa caverne que pour raconter des connerie .

    Reply

  • jean pierre EPPE

    |

    J’avais compris l’essentiel de se qui s’était tramé contre notre ami Dominique Reynié mais votre enquête, rigoureuse,n’en est pas moins accablante pour le monde politique de notre région.

    Reply

  • Dengis

    |

    Quelle foire aux magouilles !!! On nous prend pour des billes !!!!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

      Fin scandaleuse de l'un des projets de parcs régionaux d'activités économiques voulu par Georges Frêche sur le domaine de Céleyran  (330 ha) situé sur le territoire de [Lire la suite]
Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

      C'était jeudi au conseil communautaire ! Comme prévu la délibération à l'ordre du jour portant création d'un deuxième crématorium a mis le feu aux poudres. Le groupe d'[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :