Contre-Regards

par Michel SANTO

Remaniement ministériel: la méthode « verte » de François Hollande, vue par Denis Carrière…

Ce dernier remaniement ministériel, orchestré par François Hollande, a inspiré l’ami Denis Carrière, notre « croquiste » narbonnais bien connu, notamment du côté des Halles, à l’intérieur desquelles deux vigiles municipaux, aux ordres, avaient récemment tenté  de l’empêcher d’exercer librement son talent. Un talent qu’il mettait jadis, durant sa vie professionnelle, au service de publications, disons plus « engagées ». Aujourd’hui, il me fait l’amitié, selon ce que l’actualité lui inspire, de m’adresser ses « humeurs » du moment. Celle de ce dimanche, et son dessin, a trait, si je puis dire, à l’évènement de cette semaine: l’entrée de certains Verts au gouvernement…

Bon Carême!

 
photo 3

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]