Contre-Regards

par Michel SANTO

Revue de presse

Les journalistes, enfin, pas tous, ceux qui font l’opinion : les quelques « grandes signatures de la presse écrite », nous prennent vraiment pour des andouilles. Les revues de presse de ce matin, à la radio et à la télé nous apprennent en effet  que le « débat » d’hier au soir organisé par le P.S pour départager Ségolène,Dominique et Laurent était ennuyeux. Les mêmes, qui, hier, tiraient à boulets rouges sur la politique spectacle se désolent aujourd’hui qu’il n’y ait pas eu de « mise à mort symbolique ». C’est ce que l’on appelle l’esprit de suite. On se «  paye » les politiques quand ils font dans la petite phrase assassine et on se les « repaye » quand ils n’en font pas… C’est le marché qui commande… Bon, cela dit, c’est vrai que c’était un peu … raide et, comment dire,… policé. Mais, au final, intéressant ! Ségolène est apparue comme une candidate à la présidence… des présidents de Région, Laurent, mal fagoté pour une fois ( était ce volontaire ?), nous a fait un remake de 2001 sans le programme commun de gouvernement et Dominique, au milieu, était bien dans la posture assumée du social-démocrate décomplexé. Il avait des airs de Clinton… Si les adhérents du P.S avaient un comportement « rationnel », c’est sur lui que devraient se rassembler leurs suffrages. Mais ! Comme disait, tonton ( je ne suis pas tout à fait sur de la formule…) : « le PS est composé de vrais petits bourgeois qui se donnent des airs de vrais-faux révolutionnaires. »

Avez-vous remarqué que derrière chacun des présidentiables se trouve un ancien jeune dirigeant trotkiste? Dray pour Ségo,Weber pour Fabius, Cambadélis pour Dominique.Et j’oubliais François (Rebsamen) derrière François (Hollande)!

PS: Ce serait bien si à l’U.M.P les primaires se déroulaient de la même manière…Quelle foire en ce moment!


 

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

      En 1840, dans « De la Démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville décrit le « despotisme nouveau » qui gangrène, à ses yeux, la démocratie naissante. Nos penseurs qui se p[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio