Contre-Regards

par Michel SANTO

Sarkozy voudrait à tort abroger la future réforme territoriale!

images

« A la minute où les Français nous auront fait confiance, la carte électorale du rassemblement administratif des régions, on la supprime instantanément! », a affirmé Nicolas Sarkozy, acclamé par la salle, hier, à Toulouse. Avec ce « nous » si clairement allusif nous voilà donc bien en pleine campagne présidentielle: et, avec ces fortes et navrantes paroles, en pleine démagogie . Sarko2 en défense des sièges et des fiefs d’élus de Droite et de Gauche collés à des frontières du passé, ce n’est vraiment pas ce qu’on pouvait attendre d’un candidat clivant et décidé, prétend-t-il, à moderniser un État et des institutions encalminés . À lui qui fut balladurien, faut- il  rappeler que cette réforme territoriale par Valls engagée est à peu de chose près celle que voulait réaliser l’ancien premier ministre d’un gouvernement de cohabitation auquel il appartenait? La seule réforme de structure de ce quinquennat qu’un homme d’État digne de ce « nom » devrait pourtant soutenir, y compris contre ses troupes militantes et ses armées d’élus , prétendument de proximité. Désolante proposition qui cependant pourrait renforcer la détermination de Manuel Valls à la mettre rapidement en œuvre. On l’y invite! Ses propres élus, ceux directement concernés par cette réformes étant pris en otage par l’ancien Président de la République, on les voit mal en effet aller grossir ses rangs et ses soutiens parmi les plus conservateurs. Enfin , dernière remarque, ce clivage montre bien qu’il y a dans ce pays un espace politique central qui va de Valls à Juppé. Mais, et c’est une des raisons de la crise politique récurrente dans laquelle nous vivons, il n’est pas structuré … Alors qu’il le faudrait pour gouverner et réformer!

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Joel Raimondi

    |

    Désolant changement de pied de l’ex président qui avait pourtant impulsé une réforme supprimant les pays et obligeant a des regroupement d’intercommunalités . A noter que Gérard Onesta actuel vice président de la région Midi Pyrénées et ex Vice-président du parlement européen a proposé d’aller plus loin dans la réforme en « fondant » l’ensemble des départements dans un conseil régional territorial .. soit 2 assemblées …auquel il convient d’ajouter une fusion des Comité économique ..Manière de ne conserver que 3 strates : communes, régions regroupées et Etat (+ Europe) …

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :