Contre-Regards

par Michel SANTO

Silence!

 

 

Une catastrophe qui me laisse encore sans voix. Un peuple qui souffre dans la dignité. L’apocalypse nucléaire surgissant comme un cheval fou dans nos salons. Des images de fin du monde. Et des images d’hommes et de femmes aussi affrontant des dictatures. A mains nues. Une aubaine pour des potentats embusqués : ils tuent. Sans scrupules. Cependant qu’en France, on glose sur DSK et les « cantonales ». Dérisoire, pathétiquement dérisoire. Ce matin, un vague sentiment de honte m’envahit. Silence !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • raynal

    raynal

    |

    Oui, Michel…Silence devant nos agitations et certitudes dérisoires…Humble silence devant ce qui sera toujours, et de loin, plus fort que nous malgré nos poses avantageuses et nos  »avançées
    technologiques.

     »Vanitas, vanitatum y omnia vanitas »a écrit l’écclésiaste…Nous sommes a jamais ces vers de terre amoureux d’une inaccessible étoile, cette éternité fallacieuse et futile que notre stupide et
    orgueilleuse esperance s’obstine a croire a notre portée.

    Mais faut-il pour autant, en se refugiant dans cette philosophie des hauteurs, abandonner ce combat pour notre dignité durant ce grand éclair entre deux néants qu’est toute vie humaine ?

    Non, bien sur, ou bien la porte devient grande ouverte a toutes les médiocres et quelquefois criminelles ambitions de tous ceux que leur égo a boursouflé jusqu’a leur faire totalement oublier
    leur fondamentale insignifiance.

    Simplement, je pense que l’homme qui essaye de s’accomplir se doit de respecter les distances…Rude tache.

    Alors, bien sur, entre les cantonales,les mines effarouchées de monsieur Dsk, les rodomontades pantalonesques de nos élus de tous bords tellement penetrés de leur importance que cela pourrait
    presque nous faire rire si celà n’etait, au bout du compte, si triste…mettons chaque chose a sa juste place…au bazar de l’hotel de ville pour les unes, au plus profond de notre humanité et de
    notre dignité d’homme pour les autres.

    Amitié a toi.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Oui Jacques! Comme quand chacun d’entre nous se trouve confronté à la grande souffrance ou la mort. La sienne ou celle de ses proches.Et que bruissent autour de nous les vils vols de la futilité,
    de la bêtise et de l’hypocrisie… C’est dans l’épreuve que la vérité des caractères s’expriment. La dignité et le courage des japonais sont admirables. Quant à nous…

    Bien à toi, et donne moi de tes nouvelles. les exams?

    .

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :