Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Réfugiés’

Réfugiés: l’Allemagne donne une leçon morale et politique à la France et à l’Europe…

5064875_cb1c1a40b335f54b674173fa73bfb83e5268d01a_545x460_autocrop

Pour expliquer le titre de ce billet tout en évitant le débat ahurissant et abrutissant autour d’une seule image décontextualisée et cyniquement instrumentalisée (1), quelques chiffres seulement. À froid! Sans pathos politico-médiatique.

Commençons par la France. Les chiffres (2) montrent qu’entre 2007 et 2014 (autrement dit entre le début du mandat de Nicolas Sarkozy et la période actuelle) le nombre total de demandes d’asile, en France, a presque doublé, passant de 35 520 à 64 811. Et selon la Cour des comptes, le droit d’asile coûterait environ 2 milliards d’euros par an à la France, répartis entre les dépenses pour les demandeurs d’asile (990 millions environ) et celles pour les déboutés du droit d’asile (1,022 milliard d’euros environ). Le coût moyen par demandeur d’asile, lui, est d’environ 13 000 euros. La France devant en accueillir 24 000 en deux ans, c’est à 312 millions d’euros, moins la contribution de l’Europe: 144 millions d’euros  (6000 euros par réfugié), c’est à dire 168 millions d’euros, que se résume le supplément budgétaire de cet effort humanitaire. 84 millions d’euros par an! Au passage, que dire de l’annonce de François Hollande qui consiste à fixer un cap une fois que celui-ci a été imposé par l’Europe (voir les articles en liens)…

Emmanuelle Cosse: la voix de la mauvaise conscience, à gauche…

casser-la-baraque-expression-Sweats

Emmanuelle Cosse sur i-télé : «Aujourd’hui, combien le Liban accueille-t-il de réfugiés? Plus d’un quart de sa population […] Je crois qu’en France on a les moyens de ne pas se poser cette question-là. Nous sommes un pays extrêmement riche qui a des capacités d’accueil extrêmement fortes. […] Donnons le message que nous accueillons tout le monde et que nous pouvons leur donner des droits.»