Contre-Regards

par Michel SANTO

Tout ce qui se presse déjà sera passé…

        Rilke

Sonnet XXII

Nous sommes les agités

mais le pas du temps

voyez le comme peu de choses

Face à ce qui demeure

Tout ce qui se presse

déjà sera passé ;

car seul ce qui demeure

nous bénit.

Garçons, o ne gaspillez pas votre courage

dans la vitesse

dans la tentative de voler

Tout est apaisé :

Obscurité et clarté

Fleur et livre.

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire