Contre-Regards

par Michel SANTO

Toute élection est en partie ” trahison ” !

 

magritte-la-trahison-de-image.jpeg 

L’alternance démocratique n’est pas sans vertus. Des propositions contestées par les opposants d’hier sont, au pouvoir installés, dès le lendemain appliquées. Celles qui engagent durablement l’avenir d’un pays ou d’une cité, mais qui par leur électorat étaient refusées. Toute élection est en effet , pour l’essentiel, une « trahison ». Hollande ne voulait pas du pacte de stabilité budgétaire, par sa majorité il le fait sans états d’âme voter. Dans ma cité, Bascou contestait la piétonisation du centre ville, aux affaires, il la décide sans hésitation. Deux décisions qui reçoivent sans conteste mon approbation. Une confirmation aussi de la rusée raison qui, en politique, tourne fréquemment la morale en dérision…

 

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (3)

  • Avatar

    viet

    |

    Oui peut-être que finalement, l’art de la politique c’est de trahir la “cause” pour laquelle on a été élu.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Un art ni de gauche ni de droite. Et universel…

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    et j’ajouterai qu’un homme de gauche ne peut que se sentir floué quand un premier magistrat (dit de gauche) arme
    la police municipale, augmente ses effectifs, et instaure la vidéo surveillance (qui a prouvé son innefficacité)

    et puis politiquement parlant aller chasser sur les terres du Front National est très dangereux : son discours alarmiste est ainsi justifié

    Sommes nous dans le Chicago des années

    QUELLE DECEPTION !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :