Contre-Regards

par Michel SANTO

Un ciel sombre et bas.

20070413-FIG000000017-11455-1.jpg
Comme chez l’homme, le macaque aurait 20 000 gènes répartis sur 42 chromosomes.
Comme chez le macaque, l’homme voit le monde à travers les grilles de son désespoir.
Mais, enfin, les hirondelles sont de retour.
Pour la première fois, ce matin, elles virevoltent au dessus des toits de Narbonne.
Nombreuses.
Dans un ciel sombre, et bas…
Une raison d’espérer.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :