Contre-Regards

par Michel SANTO

Un moment!

 

Un vent violent souffle au dessus des toits de Narbonne. Rien d’inhabituel. Il nous vient du Nord, comme d’habitude. Il pousse à grande vitesse vers la mer les eaux menaçantes de nos rivières. Le ciel a retrouvé son bleu lumineux aussi. Un bleu qu’éclairent les amandiers. Finie l’angoisse poisseuse de ces trois derniers jours. Comme si là bas les cerisiers allaient enfin fleurir…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :